Accueillistes des eventsCalendrierRechercherircS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 EVENT : Qu'est ce que le Cache-Carte des Rois ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Deathofangel



Messages : 23
Date d'inscription : 18/03/2012

EVENT : Qu'est ce que le Cache-Carte des Rois ?  Empty
MessageSujet: EVENT : Qu'est ce que le Cache-Carte des Rois ?    EVENT : Qu'est ce que le Cache-Carte des Rois ?  EmptyVen 28 Sep 2012 - 20:25

Citation :
L'ambiance est à la fumée. Dans l'atmosphère, personne ne bouge, les visages, telle une file d'attente interminable pour aller aux toilettes dans Paris pour enfin relâcher sa commission sur une lunette de toilette encore humide de la sueur du précédent dépositaire, sont crispés, tendus, nerveux, anxieux, un véritable nid à psychiatre.
Tout ce scato-compatible troupeau semble cependant être ailleurs depuis que tous se sont attablés dans les restes de bois réduits à néant d'un pseudo-saloon supposé représenter l'esprit d'américanisme triomphant qu'ont amené des colons pédants et qu'une génération de commerciaux dénués de toute santé mentale a décidé de mettre en exergue.
Il restait, plantée au milieu d'un sol instable en planches vermoulues desquelles perçait parfois un bout de béton armé, unique élément debout au milieu de murs effondrés tels des buveurs d'alcool à brûler, tout en plaqué bois, une table. Une énorme table. Avec quarante sièges et quarante places dessus. Coup de pot, notre groupe de pillards notoire était justement composé du nombre précis.
Ce qui m'intriguait, au-delà de la coïncidence étrange que cela formait, c'était surtout ce jeu de cartes tarabiscoté qui traînait nonchalamment sur le centre du curieux meuble. Un jeu de belote, apparemment. Mais un sagouin avait tenu à rajouter l'ensemble des 6, sans doute pour davantage pimenter la partie ou juste pour faire conjecturer un éventuel découvreur du jeu.
Tandis que soixante-dix-huit fesses se posaient avec délectation sur un meuble propre, je restai dans mon debout bovin pour mieux chercher à éclairer les mystères de ce lieu. On ne trouve pas tous les jours un saloon soufflé de l'intérieur avec une table de quarante places et autant de pose-postérieurs et un jeu de trente-six cartes.
C'est en allant regarder le paysage au-dehors, absorbé par une contemplation sans normes, que je vis la ville, et que je compris. Les galopins. Un bouge tout de bois vermoulu, une immense ode au jeu, un havre de débauche, et entièrement vide, de ce que je pouvais voir d'ici. Il n'était pas question d'abandonner ces ruines pouvant enfin nous changer de notre ordinaire quotidien !
Prenons donc le jeu de cartes et allons voir si on peut se poser durablement par là-bas. Je comprends un peu mieux pourquoi il y avait un saloon : il n'était pas au milieu de nulle part, mais bel et bien mitoyen à une ville !
Une fois les soixante-dix-huit fesses remises de leur soudaine remise en position debout, nous allâmes tranquillement nous installer dans nos nouveaux quartiers.
J'ai parlé tout à l'heure d'une illumination qui m'a transpercé l'esprit telle un marteau-piqueur une innocente couche de béton. Même si l'ensemble des bovidés qui me lisent auront sans doute compris, il est hélas, cela peut arriver à tout le monde, des humains qui sont encore coincés dans les inextricables et nébuleux méandres de ma pensée.
Qui dit ville dit séjour. Qui dit jeu dit règles. Il faut donc établir quelques règles pour que notre groupe puisse un peu oublier le quotidien, quand bien même cela implique qu'une petite part de la ville devra jouer les arbitres plutôt que les joueurs. Le 'Les galopins.' s'adressait bien sûr aux bénéficiaires de mes idées géniales, mais cela, même un bébé le savait.
Maintenant, reste à trouver le jeu. Tel un Amonbofis d'une incopiable pellicule cinématographique, il me venait une idée. Non, deux, trois, quatre ... un fourmillement de pensée matérialisé extérieurement par une suée subite m'arrivait.
Deux jours plus tard, après m'être remis du coma causé par l'océan d'idées que je m'étais mangé en pleine face, je fus enfin en mesure de consigner l'ensemble des règles viables par écrit.

:camp2: But du jeu
:*: Chaque équipe doit garder ses suzerains en vie.
:*: Eliminez les suzerains des équipes adverses.
:*: Objectifs personnels pour les personnages secrets.

:txt2: Règles du jeu
:*: Il y a 4 équipes : ♥️ ♣️ ♠️ ♦️. Chaque équipe est constituée de 9 joueurs.
:*: Si les suzerains d'une équipe meurt, l'équipe perd.
:*: Chaque jour, des challenges seront proposés. Ceux-ci donneront des récompenses ainsi que des points.
:*: Les points pourront être utilisés afin de débloquer des Machines de tortures (Ouais, j'ai pas trouvé mieux comme nom). Si la moitié des joueurs de l'équipe sont d'accord sur le choix.
:*: Les Agressions, prises en banque, bannissements, sont INTERDITS, sous peine d'exclusion de la partie !
:*: Chaque équipe connaît ses joueurs, mais pas ses suzerains, il ne sait pas non plus à quelle équipe appartiennent les autres joueurs.
:*: Les joueurs ne connaîssent ni leurs rôles, ni leurs équipes avant le J2.
:*: Les objectifs secrets prévalent sur toutes les règles.
:*: Des taux d'échanges sont instaurés chaque jour pour échanger des objets aux MDJ contre des objets rares, des points, ou des artefacts. (Règle du premier arrivé, premier servi, hein !)
:*: Des zones de Batailles seront décrétés, ou les agressions seront autorisés. Des objets seront posés au Sol, que les premiers arrivés pourront prendre.

:ame3: Constitution des équipes
:*: Un roi et une reine
:*: Un as
:*: 6 autres joueurs

:bichon: Début du teasing

Les points pourront débloquer les machines de torture suivantes:

:*: Roulette russe ( un mort au hasard dans tous les joueurs, exceptés les MDJ )
:*: Belote ( dévoilement de l 'identité d'un joueur, son équipe. )




Pile = Face

Revenir en haut Aller en bas
 
EVENT : Qu'est ce que le Cache-Carte des Rois ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Hordganisateur ::  Les Events du Moment ::  Cache-Carte Royale-
Sauter vers: